Manager de transition : comment trouver des missions ?

Manager de transition : comment trouver des missions ?

Le marché du management de transition s’est grandement développé ces dernières années. En 2021, ce domaine d’activité comptait près de 450 millions d’euros en termes de chiffre d’affaires. Le nombre de missions de managers de transition au sein des entreprises a également connu une nette augmentation. Toutefois, les sociétés sont très rigoureuses et sélectives dans leurs processus de recrutement. Le manager de transition doit ainsi mettre toutes les chances de son côté pour réussir ses recherches de missions. Voici quelques pistes.

Comprendre les besoins des recruteurs

Une entreprise choisit de se tourner vers le management de transition pour de multiples raisons. L’intégration d’un manager de transition au sein de l’organisation peut notamment être avantageuse en temps de crise ou lorsqu’il est nécessaire de remplacer en urgence un cadre dirigeant. Ses talents sont également utiles dans le cadre du lancement d’un projet à fort enjeu. Il en est de même lorsque la société décide d’effectuer une réorganisation structurelle. Le manager de transition va alors l’accompagner au changement.

Concrètement, trouver un manager de transition est une solution conseillée lorsque certains besoins spécifiques apparaissent. Redressement, baisse d’activité, restructuration, contrôle financier, conflit social…, de nombreuses situations nécessitent son expertise. Il peut également intervenir en réponse à des besoins de management relais liés à un remplacement temporaire ou à une urgence managériale. Toutefois, cet expert est de plus en plus sollicité pour gérer une stratégie de transformation (fusion-acquisition, projets stratégiques, digitalisation, développement à l’international…).

Avoir un profil adapté

Les entreprises recherchent spécifiquement les bons profils de transition. Le recrutement des managers de transition s’oriente ainsi vers des cadres dirigeants ayant au moins 10 ans d’expérience. Les recruteurs vérifient aussi que les qualités et les compétences de chaque candidat correspondent parfaitement à celles recherchées. Elles varient en fonction du contenu de mission établi au préalable.

Le manager de transition est un véritable expert dans sa spécialité et possède sa propre expérience professionnelle. Néanmoins, les profils attendus par les entreprises sont ceux de personnes ayant un véritable sens du leadership. Elles doivent également avoir le goût du challenge, une capacité d’adaptation immédiate et le sens du partage. La culture du résultat et la mobilité sont aussi des qualités très plébiscitées par les sociétés. Le recrutement se joue généralement sur l’expertise, les compétences clés et les connaissances sur leurs secteurs d’activités.

Utiliser les bons canaux

Pour se lancer dans l’activité du management de transition, il est possible de se servir de différents canaux. Chacun dispose notamment d’un réseau de connaissances qui lui est propre et qu’il a développé au cours de sa carrière. Le manager de transition peut ainsi solliciter son réseau et ses proches pour trouver des missions convenant à son profil. Il peut également intégrer des groupes et associations composés de managers de transition, et être recommandé par leurs membres.

Toutefois, force est de constater que le recrutement des professionnels pour des missions de management de transition s’effectue le plus souvent par le biais d’intermédiaires. Il peut s’agir d’EMT (Entreprises de management de transition) ou de cabinets spécialisés. Ces sociétés proposent diverses opportunités de missions grâce à leurs portefeuilles clients bien fournis. Chaque manager bénéficie d’un accompagnement durant toute la durée de sa mission sous le signe d’un véritable partenariat. Rejoignez aussi le vivier de collaborateurs d’un cabinet spécialisé pour profiter de ces avantages.